Les FAR, une action multiforme au service de la nation, de la...

Les FAR, une action multiforme au service de la nation, de la solidarité nationale et internationale et de la paix dans le monde

170
0
PARTAGER

C’était le 14 mai 1956, à l’aube de l’indépendance du Maroc que feu SM Mohammed V a chargé Feu SM Hassan II, alors Prince Héritier, de créer des Forces Armées Royales modernes auxquelles incombera, depuis lors, la noble mission de défendre l’unité, l’intégrité territoriale et la souveraineté de la nation, contribuant, ainsi à l’édification d’un Etat moderne.

Fidèles à la devise « Dieu, la Patrie, le Roi » et toujours à l’avant-garde pour la défense du pays, les FAR n’ont pas été en reste pour accomplir d’autres missions au service de la préservation de la sécurité de la nation, de la stabilité des institutions, de la solidarité agissante aussi bien au Maroc qu’à l’étranger et de la paix dans le monde.

Sur hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’état-major général des FAR, celles-ci ont constamment répondu à l’appel pour contribuer aux efforts de développement du pays et renforcer la place du Royaume sur les scènes arabe, africaine et internationale, joignant à l’aspect militaire la dimension sociale et humanitaire.

S’attachant à développer constamment leurs capacités opérationnelles et leur professionnalisme de haut niveau pour conforter leur statut d’armée moderne au service d’un Etat démocratique, les FAR ont, ainsi, montré qu’elles étaient à la hauteur de leur mission pour mettre en échec les complots des ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume, fortes en cela des valeurs patriotiques, d’abnégation, d’esprit de sacrifice et de dévouement dont elles sont imprégnées.

Le peuple marocain se remémore des missions de secours et de sécurisation accomplies avec professionnalisme et dévouement par les FAR en soutien aux personnes sinistrées lors des intempéries qu’ont connues certaines régions du Royaume. Les éléments des FAR ont effectivement été présents pour apporter aux populations marocaines assistance médicale et soutien dans l’approvisionnement en denrées de première nécessité, traduisant, sur le terrain, le concept de solidarité nationale, consacré durant l’ère de feu SM Mohammed V et de feu SM Hassan II, et qui trouve un plein accomplissement, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des FAR.

Le volet du développement constitue une autre composante essentielle de l’action des FAR qui sont intervenues en 1957 dans la région du Tafilalet pour procéder à l’édification de villages et de barrages, la refonte de seguias et au détournement des oueds pour l’irrigation des palmeraies. Les sacrifices consentis pour venir en aide aux victimes des deux séismes ayant secoué les villes d’Agadir et d’Al Hoceima, respectivement en 1960 et 2004, sont toujours présents dans la mémoire des marocains.

Oeuvrant aux côtés des différents services et institutions concernées, les FAR ont fait montre, dans ces différentes missions, d’une grande capacité logistique et organisationnelle ainsi que d’un sens aigu de coopération et de coordination.

L’action des FAR leur a valu le respect, admiration et estime à l’échelle africaine, arabe et internationale, depuis l’envoi du premier contingent à la République du Congo en 1960, au Golan et au Sinaï lors de la guerre arabo-israélienne, en Bosnie, au Kosovo et, plus récemment, à travers leur participation aux missions humanitaires au Congo démocratique, en Côte d’Ivoire et à Haïti.

Dans le cadre de son action humanitaire, les FAR ont mis en place dans un camp de réfugiés dans la région de Ras Jdir, aux frontières tuniso-libyennes, un hôpital militaire multidisciplinaire. Encadrée par 42 médecins et 44 cadres médicaux, cette structure a effectué, près de 28.000 actes médicaux au profit de plus de 18.000 réfugiés de différentes nationalités ayant fui les troubles en Libye.

Au niveau académique, une commission marocaine d’histoire militaire a été mise en place en mai 2000, dans un souci de préserver le patrimoine militaire, développer la recherche scientifique dans ce domaine et transmettre ce capital aux générations futures.

En temps de paix, comme en temps de guerre, les FAR ont conforté, à la faveur des sacrifices consentis et des actions dignes entreprises au service de la nation, leur réputation et leur renom pour demeurer, dans la mémoire du peuple marocain, l’incarnation de la défense de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale du pays.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires