Les femmes berbères du Maroc à l’honneur à Paris

Les femmes berbères du Maroc à l’honneur à Paris

350
0
PARTAGER

L’exposition, ouverte mercredi à la presse, s’articule autour de trois thématiques et espaces distincts à savoir: portrait de la femme berbère du Maroc, savoir-faire et artisanat, parures et costumes.

La première thématique propose ainsi à travers des textes, cartes et projections, une découverte historique, géographique, sociétale et tribale des femmes berbères d’hier et d’aujourd’hui.

La femme berbère est connue aussi pour son savoir-faire dans plusieurs domaines : le tissage, la poterie, la vannerie, la fabrication de l’huile d’argan, la danse, les fêtes. Ces pratiques sont illustrées au travers d’objets qui reflètent les techniques propres à ces femmes. Dans les objets domestiques du quotidien ou de fête, comme dans les objets rituels, les décors géométriques dominants sont parfois associés à des représentations anthropomorphiques.

L’exposition, organisée par la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, présente aussi les parures et les éléments constituant les costumes de la femme berbère dont les bustes de bijoux, les robes haïks et ceintures, ainsi que les objets liés à l’apparat.

En effet, du Rif au Sahara, les groupes berbères, sédentaires et nomades, manifestent un goût très affirmé pour l’apparat. Vêtements, parures et accessoires attestent de leur identité.

A travers l’histoire, ce sont les femmes berbères, garantes de la pérennité des traditions et de la langue, qui ont assuré la sauvegarde de l’héritage culturel des tribus.

Cette transmission passe notamment par le tatouage, le henné, le maquillage, les bijoux, la vannerie, la poterie et la tapisserie.

Dans une déclaration à la MAP, le commissaire de l’exposition, Bj?rn Dahlstr?m a indiqué que l’objectif de cette exposition est de mieux faire connaître le patrimoine berbère marocain et transmettre l’amour que vouent Pierre Bergé et Yves Saint Laurent au Maroc à travers ce patrimoine produit et porté par les femmes dont le textile et les bijoux.

Les bijoux exposés sont issues de différentes régions du Royaume, a-t-il dit, faisant savoir qu’une part importante de ces pièces provient du musée berbère de Marrakech.

 

 

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com

Commentaires