Les fondements de l’organisation de la jeunesse du RNI doivent respecter les...

Les fondements de l’organisation de la jeunesse du RNI doivent respecter les principes de démocratie, de représentativité et les décisions de la majorité

178
0
PARTAGER

 

Intervenant, vendredi soir, lors de la première université d’été des jeunes du RNI (18-21 août), tenue sous le thème « Les jeunes et la politique: à la recherche des voies de la réconciliation », M. Mezouar a formé le voeu que la nouvelle expérience des organisations parallèles du parti soit un modèle.

Il a salué l’initiative d’organiser l’université d’été, qui donnera une forte impulsion à la nouvelle dynamique des jeunes, en réaffirmant la ferme volonté du parti de promouvoir la culture de l’action complémentaire au sein de la formation politique, et ce dans le cadre du respect de ses institutions, de ses décisions et de tous ce qui est de nature à promouvoir la réputation du parti et la cohésion de ses différentes composantes.

Il a fait observer que la conjonture actuelle et les mutations que connait le champ politique requièrent des efforts au niveau des organisations parallèles du parti, soulignant l’existence d’une ferme volonté au sein du parti en vue d’investir les potentialités et les idées existantes, dans le but de faire naitre une jeunesse du RNI qui constituera un modèle dans l’action politique nationale.

Le président du RNI a, par ailleurs, réitéré la position de son parti rejetant la date fixée pour la tenue des prochaines élections législatives le 25 novembre prochain, notant que le Maroc a besoin d’institutions qui puisent leur légitimité des dispositions de la nouvelle constitution.

Pour sa part, Béchir Belkacem, membre de la jeunesse du parti, a souligné que les associations parallèles ont plusieurs avantages, notant que le travail mené actuellement vise à former une jeunesse du RNI qui sera capable d’assumer le responsabilités et de contribuer à l’action politique.

Les participants à cette première université d’été du RNI, organisée par l’association « Hamama », en collaboration avec les coordinations de la jeunesse Rniste, devaient se pencher sur des thèmes tels « les jeunes et la représentativité politique à la lumière de la nouvelle constitution », « la jeunesse et l’organisation partisane: le RNI comme exemple » et « le programme 2011 du RNI: les propositions des jeunes ».

 

 

map_____________________

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires