Les forces politiques africaines doivent s’investir dans de nouvelles réflexions dans un...

Les forces politiques africaines doivent s’investir dans de nouvelles réflexions dans un monde changeant (Pdt du PADS)

182
0
PARTAGER

« En tant que leader politique sénégalais de gauche, nous avons constaté un manque qu’il faut combler d’autant que le monde d’aujourd’hui est en train de changer et un certain nombre de certitudes ébranlées (à) les forces politiques africaines doivent partager leurs nouvelles réflexions », a-t-il déclaré à la presse à l’issue d’un entretien avec le secrétaire général du Front des Forces Démocratiques (FFD), M. Thami El Khyari.

Qualifiant d’excellentes les relations entre le Maroc et le Sénégal, M. Diop a indiqué que les liens de coopération bilatérale ont été particulièrement renforcés durant la précédente décennie, grâce aux actions de SM le Roi Mohammed VI et du président Me Abdoulaye Wade.

M. Diop a indiqué que sa visite au Maroc est destinée à contribuer au raffermissement des relations entre les deux pays, en particulier « au niveau des partis politiques et des parlements ».

Concernant la question nationale, le secrétaire général du PADS a rappelé la position du Sénégal en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume. « Nous nous tenons fermement aux côtés du Maroc (à) notamment au niveau des instances internationales », a-t-il dit.

Pour sa part, le secrétaire général du FFD a souligné, dans une déclaration similaire, que cet entretien a porté sur les moyens de renforcer davantage la coopération entre les deux formations politiques dans la perspective de la signature d’un protocole d’accord conjoint.

La coopération entre les partis politiques sénégalais et marocains demeure en deçà des liens politiques excellents existant entre les deux pays, a noté M. El Khyari, qui a également passé en revue les derniers développements de la question du Sahara.

M. Diop, également ministre d’Etat auprès du président de la République sénégalaise, est en visite de travail au Maroc du 2 au 5 février.

Cette entrevue s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Sénégal au Maroc, M. Amadou Habibou Ndiaye.

 

Commentaires