Les habitants de Bangkok fuient les inondations

Les habitants de Bangkok fuient les inondations

378
0
PARTAGER

La capitale de 12 millions d’habitants se prépare depuis des jours à recevoir les tombereaux d’eau qui inondent depuis des semaines une vaste région du nord et du centre du pays. Une masse qui descend inexorablement vers le Golfe de Thaïlande, force les digues et fait déborder fleuves et canaux.
Certaines parties limitées du centre de Bangkok, le long du fleuve Chao Phraya, étaient touchées jeudi. L’eau a notamment commencé à s’infiltrer dans l’enceinte du Palais royal, selon un photographe de l’AFP.
Plusieurs districts du nord de la capitale sont aussi très inondés, dont celui de Don Mueang et son aéroport (vols intérieurs), qui est fermé depuis mardi.
Alors que le Centre de coordination des secours (Froc) a appelé mercredi soir la population à « réfléchir à évacuer vers d’autres lieux », bus, trains et routes étaient pris d’assaut, notamment en direction de Pattaya, Hua Hin ou Phuket, stations balnéaires du sud épargnées par les inondations.
« Toutes ces destinations sont bondées en raison des Thaïlandais qui ont quitté Bangkok », a indiqué à l’AFP le directeur adjoint de l’Autorité thaïlandaise du Tourisme Sansern Ngaorungsi.
Les vols intérieurs en partance de l’aéroport international Suvarnabhumi, qui fonctionne toujours normalement, sont également « très, très remplis ».
« Les embouteillages vers Pattaya, dans la province de Chonburi (sud-est de Bangkok), ont commencé à se former mercredi soir », a également indiqué Norraboon Nanna, commandant de la police de l’autoroute.
Les services publics étaient fermés jeudi dans la capitale, tout comme dans 20 autres provinces qui bénéficient des jours fériés décrétés par le gouvernement jusqu’à lundi, pour permettre aux habitants d’évacuer ou de se préparer à la montée des eaux.
Selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (Ocha), « 1,2 milliard de mètre cubes d’eau, le volume d’environ 480.000 piscines olympiques », va arriver dans la capitale ce week-end, alors que des grandes marées doivent rendre plus difficile l’évacuation de l’eau vers la mer.
La mousson surabondante qui s’abat depuis juillet sur l’Asie du sud-est a déjà fait plus de 370 morts dans toute la Thaïlande.

 

 

AFP_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires