Maison A la une LES HABITANTS DE JERADA REJETTENT LE PLAN DE SAUVETAGE DU GOUVERNEMENT.

LES HABITANTS DE JERADA REJETTENT LE PLAN DE SAUVETAGE DU GOUVERNEMENT.

623
0
PARTAGER
Rien n’y fait et la contestation sociale qui sévit dans la ville minière de Jerada est appelée à s’installer dans la durée. Les manifestations quotidiennes se sont poursuivies sans relâche après la visite du chef du gouvernement samedi dernier dans la région de l’Oriental et sa présentation des alternatives proposées en quatre points pour répondre aux attentes de la population attachée au travail dans les mines. C’est d’ailleurs dans ces dernières qu’une nouvelle forme de protestation est apparue avec des sit-in des mineurs à l’intérieur même et au fond de celles-ci. Le gouvernement, qui a décidé de mettre fin à l’extraction du charbon et de reconvertir cette activité dans l’exploitation de minerais comme le cuivre, le zinc et le plomb, s’est vu répondre par une fin de non-recevoir de la part des habitants, tous liés de père en fils à l’extraction légale ou non du charbon, leur seule source de revenus depuis des dizaines d’années, malgré les faibles revenus, les accidents et les maladies liés à cette activité.
Les mesures proposées par le gouvernement comme les aides aux jeunes pour s’implanter dans la nouvelle zone industrielle ainsi que le projet de mise à disposition de3000 hectares de terres agricoles ne semblent pas retenir l’intérêt d’une population qui vit au jour le jour et qui cherche des moyens de survie quotidienne immédiate sans investissement sur le long terme. S’agit-il là également d’un dialogue de sourds comme ailleurs ?
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires