Les hauts responsables du régime Moubarak transférés vers une autre prison

Les hauts responsables du régime Moubarak transférés vers une autre prison

220
0
PARTAGER

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

On les appelait « le gouvernement de Toraland » : un pénitencier qui regroupait les deux fils de l’ex-président Moubarak, son ancien ministre de l’Intérieur et une bonne partie du cabinet, Premier ministre inclus. Les révolutionnaires accusaient Toraland de continuer à diriger le pays ou au moins à fomenter la contre-révolution.

Les accusés ou condamnés se rencontraient lors de la promenade quotidienne et surtout aux heures de prières. Des rumeurs persistantes affirmaient qu’ils disposaient de téléphones portables et de connexions internet. Les 34 responsables du régime Moubarak seront donc séparés et envoyés dans quatre ou cinq prisons sous 48 heures.

Par ailleurs, les travaux de transformation de l’hôpital de la prison de Tora pour qu’il puisse recevoir l’ex-président vont finalement commencer. Ils devraient durer deux mois au terme desquels l’ex-raïs devrait être transféré de l’hôpital militaire cinq étoiles qu’il occupe actuellement.

Ces mesures, pour le moment, n’ont pas convaincu les mouvements révolutionnaires qui veulent doubler les manifestations d’une campagne de désobéissance civile.

 

rfi.fr___________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires