Maison A la une LES HÉRITIERS POLITIQUES D’AHMED ZAIDI ONT ENFIN LEUR PARTI

LES HÉRITIERS POLITIQUES D’AHMED ZAIDI ONT ENFIN LEUR PARTI

851
0
PARTAGER
La mémoire de l’ancien leader socialiste, Ahmed Zaidi , disparu dans des conditions dramatiques, sera préservée après la décision du ministre de l’intérieur de délivrer le fameux récépissé pour autoriser les fondateurs de la formation se réclamant de Zaidi à démarrer ses activités politiques.
C’est la seconde fois que ces derniers ont entrepris les démarches nécessaires après avoir eu un premier refus de la part des autorités pour la création d’un premier parti sous l’appellation de « Alternatives Démocratiques » dont ils maintiendront une partie dans la nouvelle identité: »Alternatives Progressistes ». Ce mouvement issu d’une scission avec le parti socialiste de l’USFP se veut une réponse à l’éloignement de cette formation des principes édictés par son fondateur Abderrahim Bouabid et de la main mise de son actuel leader, Driss Lachgar, qui en tient les rênes sans partage.
La plateforme de la nouvelle formation sur l’échiquier politique marocaine qui promet de ne pas se contenter d’un rôle mineur, s’inspirera des positions et des idées du père spirituel Ahmed Zaidi qui avait choisi un rôle de dissident au sein de l’USFP avant sa mort tragique par noyade dans sa voiture emporté par l’Oued Cherrat près de son fief de Bouznika. « ALternatives Progressistes » sera probablement et démocratiquement dirigé, comme dans sa première mouture, par une direction collégiale dans laquelle figurera Ali Lyazghi, le fils de l’ancien leader socialiste, Mohammed Lyazghi, lui aussi en rupture de ban avec la formation socialiste.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires