Maison A la une LES HÔPITAUX DE CASA ET RABAT PROCHES DU ZÉRO STOCK DE SANG

LES HÔPITAUX DE CASA ET RABAT PROCHES DU ZÉRO STOCK DE SANG

675
0
PARTAGER

La situation s’aggrave dans les hôpitaux publics et même dans les cliniques privées avec la rareté des dons, surtout pour ce qui concerne le groupe « O+ » dont les réserves se sont raréfiés ces derniers temps en raison du peu d’affluence de donneurs dans les centre de transfusion sanguine et d’hématologie.

Le problème pour les malades de ce groupe « O+ » est qu’ils ne peuvent être transfusés que par ce type de sang alors que pour les autres groupes des alternatives sont possibles, s’est inquiété le directeur général du centre national de transfusion sanguine qui vient de lancer un véritable SOS à la population pour voler au secours de ses antennes à Rabat et Casablanca pour éviter de possibles drames dans les prochains jours. la raréfaction des dons de sang et des réserves est une problématique qui se pose régulièrement et chaque année à différentes périodes, les marocains n’ayant pas encore adopté la culture du don du sang, soit par méconnaissance de ses enjeux véritables soit par pur égoïsme ou simple indifférence par rapport aux graves conséquences qui peuvent découler de l’absence de réserves en nombre suffisant.

Il est évident que pour endiguer cette raréfaction il est nécessaire de mener en permanence des campagnes de sensibilisation et des piqures de rappel pour l’appel aux dons  Un simple clip diffusé à longueur d’année peut suffire. Pour mémoire, l’Association « Maroc 21 » qui avait produit une œuvre bien finie avec Saad Lamjarrad de surcroit, en ce sens, n’est jamais parvenue à le diffuser sur les chaînes nationales, faute d’avoir été sollicitée pour son travail.

Par Nabila Kandili

 

Actu-maroc.com

Commentaires