PARTAGER
Coup dur pour les amateurs d’huitres de Oualidia et les producteurs après la découverte de bio toxines à teneurs anormales dans des échantillons ce qui a poussé le ministère de la pêche maritime a lancé une alerte et prendre la décision d’interdire leur commercialisation jusqu’à nouvel ordre au grand malheurs de la dizaine d’ostréiculteurs de cette région qui n’en reviennent toujours pas. La mesure est assez rare pour être soulignée car elle vient porter un coup sévère à ce secteur.
Pour plus de prudence et en attendant un prochain communiqué annonçant la levée de l’interdiction, il est recommandé aux consommateurs de ne pas en acheter sur le marché, surtout en vrac, et de veiller à respecter toutes les règles prudentielles.
La mesure ne concerne pas le deuxième bassin de production et d’élevage de ce crustacé, celui de Dakhla, connu à l’international pour la qualité de ses huitres, ce site n’étant pas touché pour l’instant par cette alerte qui va supprimer les huitres des cartes des restaurants et des étals des poissonniers qui risque de durer en raison de l’arrivée de l’été. A la station balnéaire de Oualidia c’est déjà le deuil avec la désertion des touristes qui se dessine à l’horizon pour les établissements qui se sont taillés une belle réputation grâce à ce produit de plus en plus prisé par les marocains.

Commentaires