Les incidences des cancers au Maroc tournent autour de 110 nouveaux cas...

Les incidences des cancers au Maroc tournent autour de 110 nouveaux cas pour 100.000 habitants chaque année

203
0
PARTAGER

Le professeur Ben Ider, qui s’exprimait lundi sur les ondes de Radio Médi I, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer, a indiqué que « les incidences des cancers au Maroc tournent actuellement autour de 110 nouveaux cas pour 100.000 habitants chaque année, soit près de 30.000 nouveaux cas de cancers au niveau de tout le territoire marocain ».

Le professeur, également membre du comité scientifique de l’association Lalla Salma de lutte contre le cancer, a expliqué que le cancer du sein vient en première position et représente 36 pc des cas de cancers chez la femme, suivi de celui du col de l’utérus avec 12 pc, alors que chez l’homme, le premier cancer est celui du poumon représentant le quart des cas, suivi par celui de la prostate et ceux digestifs.

Pour lutter contre cette maladie, a-t-il ajouté, les stratégies du plan national de prévention et de contrôle du cancer de l’association Lalla Salma consistent à mettre en place des centres dédiés aux cancers gynéco-mammaires en vue de diagnostiquer ces maladies à un stade précoce et fournir un traitement efficace.

Dans ces centres, a-t-il poursuivi, les malades sont pris en charge depuis le diagnostic jusqu’au traitement, que ce soit le traitement chirurgical, la chimiothérapie ou la radiothérapie.

En vue d’éviter toute détection tardive de la maladie, les premières actions de l’association Lalla Salma de lutte contre le cancer consistent à sensibiliser la population à un diagnostic précoce, invitant notamment les femmes à faire des contrôles réguliers, surtout quand elles sentent une petite boule au niveau du sein, et à chaque fois qu’elles se rendent dans un centre de santé pour n’importe quelle consultation de ne pas hésiter à se faire un examen du sein cliniquement et une mammographie.

Les autres actions menées par l’association, lors de ses multiples campagnes de sensibilisation, incitent les gens à adopter un mode de vie sain, en les conseillant de consommer plus de légumes et de fruits, de ne pas manger de viande par excès et d’éviter les graisses animales, insistant sur la pratique d’une activité physique qui permet d’éviter beaucoup de cancers, deuxième cause de mortalité dans le monde derrière les maladies cardiovasculaires.

Le nombre des victimes du cancer ne cesse d’augmenter, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui rappelle que 8 millions de personnes décèdent chaque année des suites de cette maladie, à cause notamment du tabagisme et des mauvaises habitudes alimentaires, pour atteindre 11 millions de personnes par an à partir de 2030.

 

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires