LES IRANIENS PRIVES DE « OMRA » POUR UNE AGRESSION SEXUELLE

LES IRANIENS PRIVES DE « OMRA » POUR UNE AGRESSION SEXUELLE

1127
0
PARTAGER

Le gouvernement iranien a pris la décision d’interdire à ses citoyens
de se rendre en Arabie Saoudite pour effectuer la « Omra », le petit
pèlerinage qui se déroule tout le long de l’année. Une mesure unique
qui fera date et qui est justifiée par Téhéran, par une agression
sexuelle que des agents de sécurité saoudiens auraient fait subir à
deux adolescents iraniens en visite dans ce pays dans le cadre de ce
pèlerinage. Les autorités iraniennes ont le plus sérieusement du monde
et sous ce prétexte bizarre, d’oublier tous leurs projets de se rendre
en Arabie Saoudite, de crainte de les voir subir le même sort que les
deux adolescents et ce, jusqu’à nouvel ordre, en attendant que la
crise trouve une issue au niveau diplomatique, au moment où les
relations entre les deux pays sont au plus bas depuis que Riyad a
décidé de prendre la tête et l’initiative d’une opération militaire au
Yémen pour en chasser les milices chiites, proches de l’Iran, dans
leur tentative d’y prendre le pouvoir.

En fait, l’on pourrait fort bien imaginer Téhéran prendre cette mesure
d’interdiction de la « Omra » à ses ressortissants par pure mesure de représailles
contre cette opération militaire dirigée contre les chiites « houthistes » engagés
dans la déstabilisation du Yemen et la propagation du chiisme dans le
Golfe Arabique .

Commentaires