Maison A la une LES ISLAMISTES DU MAROC POUR L’INTERDICTION DE LA SAINT VALENTIN

LES ISLAMISTES DU MAROC POUR L’INTERDICTION DE LA SAINT VALENTIN

1365
0
PARTAGER

Alors que dans le monde les couples légalement constitués ou non s’apprêtent à célébrer la fête des amoureux, plus connue sous le nom de fête de la Saint Valentin, un appel est relayé dans les rangs des islamistes marocains, comme chaque année à pareille date, pour demander que cet événement soit interdit de célébration dans le pays.

Outre le fait que cette fête soit étrangère, comme le nouvel an, aux traditions islamiques dont se prévaut le pays dans sa constitution, elle est considérée par ses détracteurs comme une incitation à la dépravation, aux relations illégales entre hommes et femmes et à la manifestation de comportements portant atteinte aux bonnes mœurs dans les espaces publics devant des citoyens, petits et grands, attachés au principes prônés par leur religion. Ces mêmes voix moralisatrices qui tonnent, en cette période contre la Saint Valentin, demander à ce qu’il soit mis fin aux campagnes publicitaires utilisant cette date sur les médias publics pour promouvoir produits et services en arguant que c’est faire plus généralement la promotion d’une autre religion, alors qu’il est de notoriété publique que cette fête n’a aucune connotation religieuse chez les chrétiens.

La mobilisation d’une partie de la société marocaine ne fait plus l’ombre d’un doute. Il faut bien croire que cette question n’est pas bien loin d’être inscrite à l’ordre du jour d’une session du parlement, ce genre de requêtes démagogiques étant mises à profit à des fins électoralistes.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires