LES ISLAMISTES DU PJD EN PERTE DE VITESSE A 4 MOIS DES...

LES ISLAMISTES DU PJD EN PERTE DE VITESSE A 4 MOIS DES ELECTIONS

661
0
PARTAGER

Après plus de trois années à la tête du gouvernement, une période au
cours de laquelle ils ont du faire face à un mécontentement populaire,
à un lâchage par leur ancien allié de l’Istiqlal en raison de la
politique menée et par une série de scandales à répétition, les
membres de la direction du parti qui dirige le gouvernement ont perdu
de leur optimisme.

Quelle meilleure preuve du climat de lassitude et de déprime qui
caractérise le secrétariat général de cette formation dont les
dernières réunions n’ont pour seul thème que l’évaluation des dégâts
causés par les sorties intempestives de leur chef, Abdelilah
Benkirane, l’actuel premier ministre, ainsi que les scandales qui
touchent leurs ministres et dont la presse relate les développements à
longueur d’éditions. Mais le vrai cauchemar de ce part et son chef est
que la fragile coalition qu’il dirige capote à tout moment avant la
fin de son mandat et surtout qu’ils soient les grands perdants des
prochaines élections communales de septembre prochain comme le laisse
présager un récent sondage qui classe le parti islamiste dans le trio
de tête mais en troisième position, loin de la position de leader sur
la scène politique que claironnait le premier ministre pas plus tard
qu’il y a quelques semaines. Alors péril en la demeure du PJD ? Wait
and See.

Commentaires