PARTAGER
La rencontre tant attendue entre les équipes nationales de football dans le cadre de la coupe du monde a laissé tout le monde sur sa faim avec un résultat nul zéro à zéro et surtout que les ivoiriens restent bien malins sur le terrain.
Dès les premières minutes du match, ils ont en effet fermé le jeu en érigeant un mur de défense infranchissable pour les marocains ce qui a donné la fausse impression qu’ils étaient maîtres du terrain et du jeu à la grande désillusion du coach national Hervé Renard, le premier à tomber dans ce piège alors qu’il lui est arrivé de les entraîner par le passé récent.
Avec ce précieux résultat qui leur permet de garder la tête de leur groupe, les ivoiriens ont sérieusement compliqué la tâche du onze national et réduit ses chances grandement d’aller à MOscou pour la coupe du monde 2018 après laquelle il court depuis 1998.
Pourtant ce ne sont pas les individualités qui manquent au onze national mais cela s’est avéré insuffisant devant une équipe ivoirienne à laquelle manquait à l’appel ses principaux cadors mais qui a su, malgré ces absences, tirer son épingle du jeu et garder intactes toutes ses chances d’aller représenter le continent en Russie. Le Maroc attendra.

Commentaires