Les joueurs du FUS reçus en héros à Rabat

Les joueurs du FUS reçus en héros à Rabat

239
0
PARTAGER

Juste après leur retour de Casablanca, où ils ont signé un succès flattant face au WAC (0-2) en match du Championnat national (11è journée), en guise de prolongation de leur lancée victorieuse, les joueurs fussistes, leur entraîneur Houcine Ammouta ainsi que les staffs technique et administratif du club ont été juchés sur le toit de l’autobus pour aller parader et saluer leurs fans en brandissant les deux prestigieuses Coupes.

Parti du Complexe Prince Moulay Abdellah, le cortège, animé tout au long de son parcours par les vivats du public au son des klaxons, a sillonné le centre ville en passant par les avenues Hassan II et Mohammed V, Place Al-Barid et l’avenue de la Victoire, où d’immenses foules saluaient les joueurs et chantaient à leur gloire.

A leur retour au complexe Moulay Abdellah, les joueurs et leur stratège Ammouta ont été fêtés comme véritables héros et reçu les félicitations de plusieurs personnalités, dont le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, M. Khalid Naciri, le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moncef Belkayat, le wali de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, M. Hassan Amrani, le président du Conseil de la ville de Rabat, M. Fathallah Oualalou et le président de la Fédération royale marocaine de football, M. Ali Fassi Fihri.

Après la présentation des joueurs auteurs de cet exploit, en particulier le titre continental, le premier du genre dans l’histoire du club, la cérémonie a atteint son paroxysme avec le coup d’envoi des festivités au rythme de la musique et des feux d’artifice qui ont illuminé le stade, au grand plaisir des spectateurs venus spécialement à cet effet, mais aussi des fans des équipes de l’AS.FAR et du Raja de Casablanca qui devaient se produire juste après cette cérémonie.

Dans une déclaration à la MAP, M. Moncef Belkhayat a souligné que cette performance extraordinaire du FUS, « club exemplaire », fait la joie de tous les Marocains, formulant l’espoir que tous les clubs nationaux puissent honorer le football national à haut niveau.

Tout en félicitant toutes les composantes du FUS pour les efforts consentis et qui leur ont permis d’atteindre le sommet de l’Afrique, il a estimé que la réussite des clubs est synonyme en grande partie de la bonne santé de l’équipe nationale.

Pour Ammouta, le plus important est que cette victoire historique soit saluée par tous les Marocains. « Nous avons relevé certes un défi propre à notre club, mais la grande satisfaction est de voir notre performance retentir jusqu’aux coins les plus reculés du Royaume », s’est-il félicité.

Faisant dans la modestie, comme à son habitude, le jeune technicien a expliqué que cette consécration est celle de tous les cadres nationaux qui ne cessent de faire la fierté du football national.

Le FUS a remporté la Coupe du Trône le 25 novembre, la 5è de son histoire, aux dépens du Moghreb Fès (2-1), ainsi que la Coupe de la CAF, samedi dernier, au terme de sa victoire en finale retour sur la pelouse du CS Sfaxien par 3 buts à 2 (0-0 à l’aller).

Ce sacre continental est le quatrième dans l’histoire de la participation marocaine à cette Coupe, après les victoires du Kawkab Marrakech (1996), du Raja Casablanca (2003) et de l’AS.FAR (2005).

Le FUS devra relever un autre défi, à savoir la finale de la Supercoupe d’Afrique qui le mettra aux prises, le dernier week-end du mois de janvier prochain, au vaiqueur de la Ligue des chamipons, le club congolais de TP Mazembe.

 

 

Commentaires