PARTAGER
Les titres de la presse écrite nationale arabophone et francophone confondues poursuivent leur descente aux enfers et ce n’est pas le dernier rapport de l’OJD, l’organisme en charge de la vérification des ventes qui leur apportera du réconfort.
Le document publié tout récemment et couvrant l’année 2015, dresse le classement des journaux sur la base de leurs ventes au numéro. Le journal « Al Akhbar » de Rachid Niny garde la première place avec 55.160 exemplaires, un chiffre en nette baisse puisque dans le précédent rapport il était crédité de 64.625 copies achetées en kiosque. Il est suivi de près par « Al Massae », fondé et revendu par le même Rachid Niny, et qui tourne autour des 47.450 exemplaires écoulés au quotidien puis vient en troisième place « Assabah » avec 38 .84. Tous, en perte de vitesse par rapport aux exercices précédents.
La presse francophone ne se porte guère mieux, avec de rares quotidiens qui parviennent difficilement à maintenir la tête hors de l’eau, à l’exception de rares titres comme l’hebdomadaire « La Vie Eco » qui garde ses quelques 14.290 fidèles lecteurs chaque semaine et le très original mensuel « Zamane », qui cherche toujours son difficile équilibre avec ses 7.557 lecteurs, tous passionnés d’histoire.

Commentaires