Les «Amis de la Syrie» soutiennent le plan Annan, mais exigent un...

Les «Amis de la Syrie» soutiennent le plan Annan, mais exigent un délai d’application

277
0
PARTAGER

Aucune décision concrète et immédiate, car la conférence d’Istanbul a d’abord apporté un soutien fort au plan Annan, plan qui reste en cours, tant qu’il n’est pas totalement mort.

Et ce verdict d’un éventuel échec de la médiation ONU-Ligue arabe, c’est Kofi Annan lui-même qui le rendra, en présentant son rapport lundi 2 avril aux Nations unies.

C’est seulement après que la communauté internationale explorera d’autres voies. Celle, par exemple, de nouvelles sanctions contre les dirigeants syriens. Celle aussi d’une aide humanitaire en direction de la population syrienne, même si cette décision doit passer par le Conseil de sécurité des Nations unies. Et là les moyens de faire parvenir cette aide posent bien sûr problème tant que Damas la refuse.

Le président du Conseil national syrien a, lui aussi, réclamé cette aide humanitaire, « urgemment », a-t-il dit, un soutien militaire à l’Armée libre de Syrie également. Et enfin, un soutien politique plus net pour son mouvement, qui ne fédère pas encore toute l’opposition syrienne.

rfi.fr___________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires