Les Lions de l’Atlas fin prêts pour affronter l’Algérie (Gerets)

Les Lions de l’Atlas fin prêts pour affronter l’Algérie (Gerets)

197
0
PARTAGER

S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue au nouveau stade de Marrakech, où les Lions de l’Atlas ont élu domicile pour préparer ce rendez-vous décisif, le coach national s’est dit confiant en ses poulains et très heureux de l’ambiance qui règne au sein de l’équipe marocaine.

Tout en relevant que ses joueurs sont animés par une motivation spectaculaire doublée d’une ferme volonté, il a mis l’accent sur la nécessité de gérer cette rencontre de « la manière la plus professionnelle possible » pour éviter des surprises durant le match.

« Nous n’allons pas jouer en fonction de l’adversaire, mais pratiquer notre propre jeu dans l’optique de trouver cette clé de réussite et partant le surprendre », a-t-il expliqué.

Dans ce contexte, « nous allons beaucoup parler entre nous » pour que les joueurs se libèrent de cette pression qui pèse sur eux et se concentrent uniquement sur ce match décisif qui les attend, a souligné M. Gerets pour qui le plus important reste la création d’un environnement idoine, une bonne communication et une motivation dans le groupe.

Après avoir signalé qu’il connaît « peu de choses » sur les Fennecs d’Algérie, le sélectionneur national a fait toutefois observer que l’équipe adverse a disputé la dernière Coupe du monde et dispose incontestablement de bons éléments devant lesquels « il faut faire extrêmement attention ».

Interrogé sur le choix des joueurs, M. Gerets a d’emblée indiqué qu’il est maître de son choix et qu’il n’y a aucune différence pour lui entre un joueur qui évolue dans le championnat national et celui qui porte le maillot d’un club étranger.

Il a, dans ce cadre, fait savoir qu’il a du respect pour les joueurs locaux et dès qu’il découvre un élément qui mérite la sélection, il lui offre illico cette chance.

L’équipe nationale est composée désormais de jeunes joueurs et d’autres plus aguerris et plus expérimentés, a-t-il ajouté.

Pour ce qui est de la non convocation de Mounir Hamdaoui, il a noté qu’il y a des raisons qui ont conduit à cette décision, et qu’il en assume seul la responsabilité.

Evoquant le cas de Marouane Chamakh, titularisé peu ces derniers jours avec Arsenal, M. Gerets a souligné qu’il a « pleine confiance » en lui et qu’il est sûr qu’il « ne va pas décevoir ».

A propos du transfert de M’barek Boussoufa à un club russe, le coach national a fait remarquer que l’ex-sociétaire d’Anderlecht a désormais l’occasion d’évoluer dans un championnat beaucoup plus élevé que le championnat belge et qu’il va sûrement « devenir un joueur plus complet ».

S’agissant de rumeurs sur une proposition de prendre les destinées du club français de l’Olympique lyonnais, M. Gerets a démenti catégoriquement ces allégations, faisant observer à cet égard qu’il a un contrat à honorer, qu’il se sent « très bien dans sa peau » au Maroc et qu’il pense plutôt à renouveler ce contrat que de partir vers d’autres cieux.

Par ailleurs, l’ensemble des joueurs contactés par la MAP ont souligné l’importance particulière et le caractère décisif de la rencontre d’Annaba, se disant toutefois optimistes quant à l’issue de ce match.

Il convient de noter que le sociétaire de Standard de Liège, Mehdi Carcela, qui a été interrogé par des journalistes belges, a souligné qu’il est « très heureux d’avoir choisi le Maroc » dans la mesure où il y retrouve ses racines.

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires