Les mariages prestigieux au Maroc à la mi-2015

Les mariages prestigieux au Maroc à la mi-2015

3055
0
PARTAGER

Si l’on excepte le mariage hors normes du fils du Milliardaire et ex-premier ministre libanais, Najib Mikati qui s’est déroulé dans le cadre féerique du Palais Badie à Marrakech en présence d’illustres personnalités venues du monde entier et une pleiade de stars internationales, de grandes familles marocaines ont également tenu à donner le change en organisant les noces de leurs enfants avec autant de faste et de magnificence rarement égalés.

Il s’agit tout d’abord de celui de la fille du milliardaire de l’immobilier Anas Sefrioui avec le fils de l’ancien premier ministre Ahmed Osman, cérémonie qui s’est déroulée à Casablanca et confiée au mâître traiteur Rahal dont la prestation a ravi les invités estimés à un millier de personnes subjuguées par le déroulement grandiose notamment l’animation de la soirée.

L’actualité évenementielle a retenu quelques jours plutôt les noces, tout aussi grandiose mais typiquement sahraoui de la fille du richissime Hassan Derham avec le fils d’un des plus grands notables du sahara, Ouled Rachid à Marrakech qui a été marqué par une présence imposante de personnalités politiques et de dignitaires de l’état dont le premier ministre Abdelilah Benkirane.

S’en est suivie à Tetouan, l’union de la fille du milliardaire local Ben Aboud avec un jeune entrepreneur très en vue. Une brillante cérémonie a été confiée à l’enseigne LeNoble venue de Rabat pour régaler les 500 invités prestgieux qui ont eu droit également à un spectacle de haute qualité assuré par les grands noms de la chanson dont Saad Lamjerrad, très sollicité en ce moment pour ses succès. Ce n’était qu’un avant goût de la fête de mariage proprement dite qui aura lieu ultérieurement avec tous les superlatifs possibles.

Enfin et dernier en date, celui de Zineb Ahizoun, fille de l’heureux patron de Maroc Télecom, avec le fils de l’ex ministre de l’habitat Hjira, loin d’être modeste également mais qui est passé inaperçu. Les invités ayant été interdits de prendre des photos. L’animation de qualité a été assurée par une longue liste d’artistes populaires habitués à travailler avec Maroc Télecom avec en tête la chanteuse berbère Najat Atabou.

Nous n’en sommes qu’au mois de juin, le restant de l’année pourrait connaître d’autres fêtes aussi somptueuses rivalisant dans l’étalage du luxe et de la richesse.

Commentaires