LES MAROCAINES ONT DÉSORMAIS PEUR DE PORTER DES SHORTS

LES MAROCAINES ONT DÉSORMAIS PEUR DE PORTER DES SHORTS

2105
0
PARTAGER

Depuis l’affaire des deux filles de la ville d’Inzegane prises à
partie et traînées devant le tribunal sous l’accusation d’être
habillées de manière indécente et suite également de l’agression
verbale d’une jeune fille d’origine italienne dans la ville de Safi du
fait qu’elle portait un short ainsi que d’autres incidents similaires,
les jeunes marocaines se montrent de plus en plus réticentes à porter
des shorts et des vêtements courts de crainte d’être prises à partie
par leurs citoyens conservateurs organisés en milices pour la défense
de la vertu et de la morale qui ont tendance à sévir dans l’espace
public à visage découvert et plus fréquemment. La même crainte peut
être observée dans les plages populaires cet été où les filles sont à
l’affût de toute agression physique ou verbale de la part d’éléments
barbus, la plupart du temps prompts à faire des remarques désobligeantes
et des reproches aux filles et femmes en bikinis qu’ils jugent inappropriés
à leur gout.

Cet année 2015 a du reste été riche en péripéties et en plusieurs
régions du royaume pour un phénomène étranger aux traditions
d’ouverture surtout que le pays tire une grande part de ses revenus
des recettes du tourisme.

Commentaires