Les Marocains de Belgique appellent au retour « immédiat » de Ould Sidi Mouloud...

Les Marocains de Belgique appellent au retour « immédiat » de Ould Sidi Mouloud auprès de sa famille à Tindouf

165
0
PARTAGER

Lors d’un sit-in, organisé à l’appel de la Coordination des jeunes du Sahara marocain en Europe (COJESAMA) devant le siège de la représentation des Nations unies à Bruxelles, les manifestants ont condamné le mutisme international sur la situation  »tragique » du militant sahraoui, qui observe un sit-in ouvert depuis début juin dernier devant le bureau du HCR à Nouakchott, et son éloignement par le front « polisario » de sa famille séquestrée à Tindouf.

« Nous lançons un appel pressant à la communauté internationale notamment le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) et l’ensemble des organisations de défense des droits humains pour intervenir d’urgence et faire pression sur l’Algérie et le +polisario+ afin que Ould Sidi Mouloud puisse jouir pleinement de ses droits légitimes et retrouver sa famille », a indiqué à la MAP, le secrétaire général de la Coordination, M. Lahbib Najmi.

M. Najmi s’est dit « outré » par le silence international face à la « tragédie humaine » que subit le militant sahraoui qui demande un de ses droits les plus élémentaires en l’occurrence le retour auprès des siens à Tindouf.

« Le gouvernement algérien et le polisario doivent respecter l’opinion de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud qui avait crié haut et fort son soutien à l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc pour régler définitivement la question du Sahara marocain », a-t-il ajouté.

Joint par téléphone, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a fait état de sa gratitude aux participants pour cette marque de solidarité, faisant savoir qu’il restera « ferme » et « intransigeant » sur ses positions jusqu’à la réalisation de ses revendications légitimes et le retour parmi les siens.

« Ce genre d’initiatives m’apportent appui et soutien dans cette rude épreuve que je traverse », a-t-il dit tout ému.

Brandissant le drapeau national ainsi que le portrait du militant sahraoui et de ces cinq enfants, les manifestants ont scandé des slogans réclamant son retour immédiat auprès de sa famille.

Ils ont également exprimé leur ferme détermination à poursuivre la mobilisation pour qu’il puisse jouir pleinement de ses droits légitimes.

Ils ont de même condamné la répression que le militant sahraoui a subie par le « polisario », sous couverture de l’Algérie, pour avoir défendu le droit des populations des camps de Tindouf de s’affranchir de l’emprise du pouvoir algérien pour retrouver leur décision politique et, du coup, mettre un terme à leurs souffrances dans les camps de la honte.

Les manifestants n’ont pas manqué de rappeler la situation tragique et les exactions que vivent au quotidien les populations dans ces camps, notamment les femmes et les enfants, appelant à les libérer de la dictature du « polisario » dont les dirigeants s’enrichissent à leur dépens en détournant les aides humanitaires qui leur sont destinées.

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires