Les marocains de France ont peur des conséquences des récents attentats

Les marocains de France ont peur des conséquences des récents attentats

2257
0
PARTAGER

 

En tous cas, pour une grande majorité les marocains établis en France, il semble d’ores et déjà que la messe est dite et que plus rien ne sera plus comme avant. C’est une phrase ambigue du premier ministre français Manuel Vals qui a laissé entendre un changement de législation qui inspire désormais les pires craintes à nos compatriotes et à toute la communauté musulmane dans ce pays redoutant l’exacerbation des sentiments anti-arabes et anti-musulmans au sein de la population française.

Hier, vendredi à la sortie des mosquées de l’hexagone, il n’était question que de ces interrogations et du sort qui désormais leur serait réservé d’autant plus que certaines de ces mêmes mosquées avaient été attaquées quelques heures auparavant

L’unanimité est totale pour constater l’amalgame fait entre les terroristes nés sur le sol français mais d’origines étrangers qui ont jeté le discrédit sur l’ensemble de la communauté musulmane malgré les propos du Président français appelant à ne pas le faire Des propos loin d’être rassurants

Sans plus attendre, quelques familles marocaines vivant en France apeurées face aux attentats et leurs conséquences comme des manifestations de haine et de racisme sans commune mesure avec ce que l’on sait, ont décidé déjà de quitter ce pays dès la fin de l’année scolaire pour retourner au Maroc.

Dans ce climat d’incertitude, la question qui revient le plus souvent est de savoir si les conditions d’accueil et les lois les entourant ne vont pas changer en France suite à ces derniers incidents et qui remettraient en cause toute une tradition républicaine.

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com —————————-

 

Commentaires