PARTAGER

Une partie des marocains résidant au Canada, très irrités et remontés
contre la compagnie aérienne nationale « Royal Air Maroc » ont signifié
bruyamment leur mécontentement à l’aéroport de Montréal et appellent
désormais tous leurs compatriotes à boycotter les vols de cette dernière
à destination du Maroc, bien qu’elle soit la seule à assurer cette liaison.
Ils exigent par la même occasion qu’une autre compagnie se place sur ce créneau
pour briser ce monopole qui dure depuis des années, sans que rien ne change pour
améliorer la prestation, objet de toutes les critiques.

En pleine période de vacances annuelles, il arrive souvent que la
compagnie change ses rotations et son programme au mépris des
passagers sans parler d’autres inconvénients comme les retards
inexpliqués et la qualité du service.

Mais ce qui révolte le plus ces passagers mécontents c’est l’absence
de tout interlocuteur de la compagnie quand surgissent des changements
imprévus, les laissant livrés à eux-mêmes dans les aéroports sans
aucun mot d’explication ni de prise en charge en cas de retard
prolongé ou d’annulation de vols, ce qui tend à se répéter au niveau
du Canada.

Pour cette même liaison, Montréal-Casablanca, des centaines de
passagers de la Ram sont restés bloqués dans l’aéroport de New-York
pendant plus de trois jours en raison d’une panne, sans prise en
charge ni mot d’excuse.

Par Jalil Nouri

Commentaires