PARTAGER
En attendant de connaître les raisons exactes qui poussent depuis le début de l’année les marocains a demander dans des proportions inquiétantes, l’octroi de passeports, le ministère de l’intérieur, dépassé par une très forte demande inhabituelle, a procédé à une commande de deux millions exemplaires de ce précieux document pour répondre à ce rêve d’ailleurs des marocains.
Assaillis au quotidien dans les différentes préfectures et arrondissements, les services concernés avouent n’avoir jamais connu en l’espace de quelques mois un tel afflux qui les a pris au dépourvu et poussé à demander un approvisionnement conséquent après que le stock existant se soit épuisé créant des retards dans les procédures d’octroi.
Selon certains indices, il semblerait que cette poussée qui coïncide avec la dernière année du mandat de l’actuel gouvernement dirigé par les islamistes et avec la tenue d’élections législatives que pourraient remporter ces mêmes islamistes, serait imputable au rejet de larges couches de la société marocaine des réformes engagées par le gouvernement Benkirane, dont celle principalement des retraites qui obligerait les marocains à travailler plus longtemps et toucher moins dans leurs pensions. Car, toujours selon ces mêmes indices, ce sont les candidats à l’immigration en Amérique du Nord, qui constituent le gros de ce contingent massif de demandeurs de passeports cette année.
Par Jalil Nouri

Commentaires