PARTAGER
Comme si leur pays avait de nouveau été béni de Dieu après n’y avoir plus cru, les marocains se sont mis à rêver de nouveau de médailles en or depuis que deux boxeurs participant aux JO de Rio de Janeiro se sont qualifiés pour les tours suivants pour se placer à quelques encablures des finales de leurs catégories, dernière marche avant les médailles rêvés.
Devant l’âpreté des combats et la rudesse des adversaires du jour qui les attendent, les marocains se contenteraient de médailles en bronze et tant mieux si l’or leur revenait par miracle.
Les deux derniers combats qualificatifs,  les quarts et huitièmes de finale, de Rabie et Hammoud ont remis du baume au cœur de tous les marocains qui se sont remis à voir les choses en grand et restent confiants dans le sursaut de leurs champions pour porter très haut les couleurs du pays au Brésil.
Une bonne n’arrivant jamais seule, et trouvant que la libération provisoire du boxeur marocain accusé de harcèlement sexuel comme un heureux présage, les marocains connaisseurs en boxe ou non, auront tous leurs regards rivés sur leurs écrans lors des deux prochains combats des deux boxeurs précipités qui portent tous les espoirs de tout un peuple.,

Commentaires