Les Marocains sont en mesure de déjouer les complots visant leur pays...

Les Marocains sont en mesure de déjouer les complots visant leur pays (M. Talbi Alami)

159
0
PARTAGER

Fort de son histoire et des luttes menées par ses hommes et femmes, le Maroc a pu surmonter les difficultés pour s’ériger en modèle et exception dans le monde arabe, a affirmé M. Talbi Alami, qui était l’invité de l’émission « Hiwar » diffusée mardi par la première chaine « Al Oula ».

M. Talbi Alami, également président de la région Tanger-Tétouan, président du groupe parlementaire du Rassemblement constitutionnel à la Chambre des représentants et membre du « Mouvement de tous les démocrates », est revenu sur les affabulations anti-marocaines montées par certains organes de presse espagnols, soulignant que son parti, le RNI, à l’instar des autres formations politiques, a dénoncé vivement ces pratiques anti-professionnelles. Il a noté que les partis politiques marocains ont désormais pris conscience des visées hostiles de ces milieux, après avoir longtemps considéré que nous avons affaire à des voisins qui appréciaient à leur juste valeur les liens tissés par l’histoire.

Il a, dans cette optique, appelé à une révision stratégique de nos préoccupations, en faisant observer que le Maroc incommode certains, du fait du développement qu’il a réalisé à plusieurs niveaux et des avancées importantes accomplies dans le domaine de la liberté d’expression.

Soulignant qu’aujourd’hui tous les sujets peuvent être débattus en toute liberté au Maroc, M. Alami a indiqué que les Marocains rejettent toutefois toute interférence étrangère. Il a dans le même sens mis en exergue l’importance de développer les canaux de communication avec la jeunesse marocaine, particulièrement via les nouvelles technologies afin de « prendre connaissance des sujets débattus par les jeunes sur l’espace virtuel et tenter de trouver des terrains d’entente aux fins de consacrer l’identité marocaine ».

Il a d’autre part signalé que le Maroc, qui s’est attelé avec succès à la résolution de plusieurs problèmes essentiels, est en mesure de gérer ses différends et ses divergences internes. Il a préconisé l’ouverture d’un dialogue rénové et sérieux sur la poursuite et l’approfondissement des réformes dans le but de faire face aux différents problèmes de la société marocaine et accélérer le rythme du développement.

A propos de la position du RNI sur les réformes politiques et constitutionnelles, le dirigeant du RNI a jugé que son parti appréhende avec sérénité cette question. Il préconise à cet effet, des réformes politiques antérieurement à des réformes constitutionnelles, de sorte à apprécier ensuite s’il y a lieu d’engager une réforme de la constitution. Il a expliqué que « le principe de la réforme constitutionnelle serait acquis dès lors que les conditions requises seront réunies ».

M. Talbi Alami a, par ailleurs, affirmé que l’alliance de son parti avec l’Union constitutionnelle est « une réussite », ajoutant que les deux partis « s’assoient autour de la table de dialogue chaque fois que cela est nécessaire ».

A propos de son parti, il a indiqué que le RNI a connu des changements aux niveaux des structures organisationnelles et de son substrat intellectuel, à la suite du mouvement de réforme qu’il a mené. Il se positionne en tant que partie prenante du gouvernement et composante de la majorité gouvernementale.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires