Les membres du groupe H-Kayne nommés ambassadeurs de bonne volonté du PNUD

Les membres du groupe H-Kayne nommés ambassadeurs de bonne volonté du PNUD

330
0
PARTAGER

Cette nomination qui a eu lieu au siège du PNUD, s’inscrit dans le cadre de la deuxième année de la campagne sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) au Maroc, baptisée « 8 pour 8″ (2010-2015), en octobre dernier.

La campagne « 8 pour 8″ a été lancée Sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, par l’ONU au Maroc, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et de la coopération et le ministère de la Communication.

Elle vise la sensibilisation des citoyens à la participation et à la concertation, avec le soutien du Fonds créé par les Nations Unies grâce à la contribution de la coopération espagnole, en partenariat avec les décideurs et la société civile.

S’exprimant à cette occasion, le coordinateur du système des Nations Unies au Maroc, Bruno Pouezat a indiqué que cette campagne se veut le résultat du sommet sur les OMD qui a eu lieu entre le 20 et le 22 septembre 2010 à New York et qui s’est achevé par l’adoption d’un programme d’action pour atteindre les huit objectifs d’ici à 2015.

A la fin de 2010, huit grandes actions de mobilisation et de sensibilisation ont touché différentes couches sociales, en les incitant à adhérer à la réalisation des OMD au Maroc, via la mise en oeuvre de grands projets, souligne M.Pouezat.

En délivrant la lettre de nomination au groupe H-Kayne, M. Bruno Pouezat a mis l’accent sur l’importance des jeunes dans le processus du développement, tout en saluant le soutien du groupe apporté à la campagne.

Pour sa part, la représentante résidente-adjoint du PNUD, Alia Al Dali, s’est félicitée du grand engagement du groupe meknassi, dans le cadre de cette campagne, à travers la sensibilisation des citoyens à l’importance des OMD, au même titre de Rachid El Ouali et Hanane Fadili.

Un portail de la campagne « 8 pour 8″ (http://campagnedumillenaire.ma), a été lancé à la même occasion, pour être créer un espace d’échange et d’interaction avec les différents acteurs dans le domaine du développement au Maroc.

Commentaires