PARTAGER

Les mosquées de France organisent des journées « portes ouvertes » les 9 et 10 janvier prochains à la demande du Conseil français du culte musulman, un an presque jour pour jour après les attentats de Charlie Hebdo.

Les buts de cette initiative ont été expliqués par le président du CFCM, Anouar Kbibech : « Les personnes qui viendront pourront poser toutes les questions qu’elles souhaitent, même les plus taboues, sur notre religion, la manière de faire la prière, autour d’un thé et de pâtisseries. Le but est d’initier un dialogue pour mieux de se connaître et casser la méfiance. », a-t-il expliqué.

Cette annonce survient au lendemain des événements d’Ajaccio (Corse) lors desquels quelque 300 manifestants ont attaqué la mosquée de la ville et ont brûlé des exemplaires du coran. Ces actes ont été unanimement condamnés par les responsables politiques français, dont le Premier ministre Manuel Valls.

A noter que plusieurs initiatives de ce type ont déjà été organisées localement. En janvier dernier, des mosquées en Rhône-Alpes avaient ouvert leurs portes au public, initiative qui avait beaucoup été appréciée par les visiteurs.

Commentaires