LES NOUVEAUX MÉDECINS DEVRONT FAIRE UN SERVICE SANITAIRE OBLIGATOIRE

LES NOUVEAUX MÉDECINS DEVRONT FAIRE UN SERVICE SANITAIRE OBLIGATOIRE

2554
0
PARTAGER

Le ministre de la santé, Houssein El Ouardi, à qui ‘on doit de
nombreuses réformes du secteur, veut renouer avec une ancienne
pratique, qui ne risque pas de plaire, aux futurs médecins qui
s’apprêtent à entrer dans la vie professionnelle.

Tout comme les services militaire et civil obligatoires jadis pour les
lauréats des universités et des grandes écoles et dans l’objectif de
dresser une nouvelle carte sanitaire du pays dans un souci d’équilibre
entre les régions, le ministre est sur le point de soumettre un projet
de loi, soumettant tout futur médecin ou pharmacien à servir dans la
santé publique pendant une urée de deux ans dans des régions éloignées
manquant de couverture sanitaire et de personnel médicale. Cette
mesure qui suscite déjà un grand tollé dans les facultés de médecine
et de pharmacie devrait également être élargie aux infirmiers.
Le ministre se dit conscient que la partie n’est pas gagnée d’avance et
que la pilule sera dure à avaler pour certains, ais il compte sur
l’esprit citoyen des futurs médecins pour se conformer à cette
nouvelle réalité. Le bras de fer promet d’être intense devant une
décision si impopulaire qui allongera de deux années le parcours de
combattant des futurs médecins et pharmaciens.

Commentaires