Maison A la une LES OPÉRATEURS DU TOURISME SE DÉCHIRENT ENTRE EUX

LES OPÉRATEURS DU TOURISME SE DÉCHIRENT ENTRE EUX

589
0
PARTAGER

Rien ne va plus entre les acteurs du secteur divisés sur le maintien en exercice de leur représentant, la CNT, Confédération Nationale du Tourisme. La situation au sein de ce groupement professionnel chargé de défendre les intérêts des opérateurs réunis dans 5 associations, s’est nettement dégradé ces derniers jours, à l’approche de l’élection du nouveau bureau de la CNT dont Abdelatif Kabbaj, président de la chaîne hôtelière Kenzi, cherche à conserver son mandat, contre une large partie des membres qui souhaitent injecter un sang neuf. Plusieurs griefs sont avancés par ces derniers contre Kabbaj critiqué de toutes parts, comme son refus de ramener cette confédération au sein de la CGEM, chose à laquelle il se refuse catégoriquement en estimant que la manière manière de se défendre est de le faire soi-même. Ses adversaires estiment, au contraire, qu’il a échoué dans sa mission, en ne parvenant pas à obtenir une baisse de la TVA.

Pour se prévenir de toute mauvaise surprise, le président sortant a décidé d’affaiblir le camp adverse en imposant aux votants d’être en règle avec leurs cotisations, condition que beaucoup d’adhérents contestent fermement.Devant ce blocage inédit, la confédération nationale du tourisme se trouve devant un éclatement probable avec le projet des dissidents de créer une nouvelle confédération, ce qui ajoutera aux divisions et à la désorganisation du secteur. Confinés dans un devoir de réserve, ni le ministre Sajid, ni la CGEM ne peuvent intervenir pour débloquer cette crise que le secteur vit pour la première foisavec inquiétude.

Commentaires