Les partis doivent ouvrir la voie aux nouvelles élites en faisant prévaloir...

Les partis doivent ouvrir la voie aux nouvelles élites en faisant prévaloir la compétence et la disponibilité

168
0
PARTAGER

Mme Hazib, qui était l’invitée, mardi soir, de l’émission  » Hiwar  » sur la première chaîne de télévision nationale « Al Oula », a indiqué que la qualification de nouvelles élites en adéquation avec la nouvelle constitution se fait de manière régulière au sein des partis, faisant état de l’existence d’une volonté politique pour permettre aux jeunes et aux femmes de jouer un rôle important et influent dans le paysage politique.

L’adoption de la nouvelle constitution par les différentes franges de la société marocaine a montré que le peuple s’approprie la chose politique et qu’il est en interaction avec les mutations que connaît le Maroc, a-t-elle dit, soulignant que la mise en Œuvre de ce texte nécessite une prise de conscience de l’importance de cette étape et une plus grande adhésion pour assumer les responsabilités et accélérer la cadence des mesures de transition.

Mme Hazib a précisé que le PAM prend en ligne de compte les revendications légitimes du mouvement des femmes et la nécessité d’élargir leur participation à la prise de décision, en consacrant les mécanismes de la discrimination positive, notant que l’absence de démocratie interne et de critères est l’une des causes de la désaffection des jeunes et des femmes pour la politique.

Elle a mis l’accent à cet égard sur la nécessité de définir les critères de la liste nationale en faisant prévaloir la compétence, l’intégrité et l’expérience cumulée par les femmes militantes, soulignant que la nouvelle constitution institue l’égalité et Œuvre à corriger les inégalités.

La limitation du seuil électoral à 6 pc permet de rationaliser le champ politique et réduire la balkanisation pour favoriser les conditions en vue de former un gouvernement et une opposition harmonieux, a-t-elle ajouté.

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires