PARTAGER

Décision très attendue et tant souhaitée que vient de prendre le ministère de l’intérieur en vue des prochaines élections.

Il faut dire que le phénomène avait pris une grande ampleur lors des derniers scrutins avec l’anarchie générale dans la distribution des tracts et autres supports de communication dans les espaces publics, dans les rues et les lieux de prières.

Censés donner le bon exemple, les formations politiques ont souvent été sévèrement critiquées suite à la diffusion d’images choquantes après le passage des distributeurs engagés pour remettre aux citoyens les documents relatifs à leurs promesses électorales et leur programme et qui inondent les rues de tracs sans prendre le soin de nettoyer les rues après la fin des élections.

Dorénavant, tout parti qui n’aura pas respecté les nouvelles règles se verra pénalisé et les amendes réduites de la subvention qu’accorde l’état aux partis. Chacun d’entre eux qui aura violé le règlement, aura 24 heures pour nettoyer les emplacements pollués et retirer ses affiches et auto-collants des endroits non autorisés non.

Reste à souhaiter qu’ils se mettront enfin à sensibiliser leurs troupes pour donner le meilleur exemple.

Commentaires