Les pays arabes réitèrent leur engagement en faveur de la sécurité d’approvisionnement...

Les pays arabes réitèrent leur engagement en faveur de la sécurité d’approvisionnement énergétique mondiale

290
0
PARTAGER

« Les dirigeants arabes se sont attelés à l’examen des moyens de tirer profit de manière optimale des compétences dont dispose la région arabe dans les secteurs du pétrole et du gaz », selon la « Déclaration de Charm El-Cheikh » sanctionnant les travaux du deuxième sommet économique, social et de développement, auquel SM le Roi Mohammed VI était représenté par le Premier ministre M. Abbas El Fassi.

A cet égard, les chefs d’Etat et de gouvernement arabes ont insisté sur la nécessité d’une exploitation optimale des potentialités de la région en matière de production des énergies renouvelables, en faisant recours notamment aux énergies éolienne, solaire et nucléaire.

La déclaration souligne que ces sources d’énergie sont de nature à permettre aux pays arabes de se doter de technologies modernes dans ce domaine, de générer de nouveaux emplois et de préserver l’environnement.

Tout en se félicitant de l’adoption de la stratégie arabe de prévention des catastrophes naturelles 2010-2020, le document met l’accent sur les dangers environnementaux qui guettent de plus en plus la région arabe en raison de la dégradation des écosystèmes et ses impacts sur la sécurité des citoyens arabes, les conditions de vie et le développement durable.

Les chefs d’Etat et de gouvernement arabes ont favorablement accueilli l’adoption de la déclaration arabe sur le changement climatique et les décisions y afférentes relatives à la mise en place d’un plan arabe sur les questions climatiques.

La déclaration relève que la question de la sécurité hydrique arabe devra être placée au rang des priorités de l’action arabe commune dans les prochaines années.

Commentaires