Les personnalités marocaines appréciées cette semaine « du 16 au 18 février 2015″

Les personnalités marocaines appréciées cette semaine « du 16 au 18 février 2015″

312
0
PARTAGER

AZIZ AKHENOUCH: Le ministre de l’agriculture est enfin passé à
l’attaque en faisant approuver un texte par le gouvernement afin de soumettre le commerce du thé à un contrôle rigoureux au niveau de la qualité. Depuis un certain temps, les consommateurs n’ont cesse de dénoncer la présence sur le marché de marques de thé trafiqué.

SALAHEDDINE MEZOUAR: Le chef de la diplomatie marocaine semble être passé à la vitesse supérieure dans la gestion du dossier du Sahara depuis que le secrétaire général de l’ONU a annoncé sa neutralité dans le conflit. La position marocaine s’est vue ainsi renforcée et nos diplomates ont du coup pris de l’assurance face à l’émissaire onusien Ross.

ABDELTIF HAMMOUCHI: Dans un surprenant revirement de situation, la France a décidé de décorer ce patron des renseignements de la légion d’honneur pour ses résultats contre les cellules terroristes. Et dire qu’il y a un an, ce même directeur général de la DGST était visé en France par une plainte pour torture, à l’origine de la crise entre la France et le Maroc

FATIMA-ZAHRA MANSOURI: Dans un geste rare pour être signalé, la mairesse de Marrakech et députée du PAM a adressé une lettre politiquement courageuse l’appelant à une attitude plus digne dans ses interventions et à plus de retenue dans ses accusations à l’encontre de sa formation politiques ou bien alors de les porter devant la justice.

ABDESLAM ABOUDRAR: Le président de l’ICPC, l’Instance Centrale de Prévention de la Corruption a attendu pas moind de trois ans avant de voir la loi organique de son institution votée par le parlement. Bien que sa tâche restera difficile à mener en raison des nombreuses résistances, il bénéficiera d’une meilleure marge de manœuvre constitutionnelle.

Commentaires