Les personnalités marocaines en baisse « du 1 au 3 mars 2015″

Les personnalités marocaines en baisse « du 1 au 3 mars 2015″

348
0
PARTAGER

MOHAMMED HASSAD: A la différence des autres fonctionnaires, le ministre de l’intérieur a octroyé des indemnités de logement
conséquentes et d’autres dédommagements aux gouverneurs, caids et autres agents d’autorité et ce, sans aucune justification. la décision a fait des envieux dans les autres administrations qui veulent le même traitement.

BASSIMA HAKKAOUI: Alors que les organisations féministes se mobilisent et préparent un riche programme pour la journée internationale du 8 mars dédié aux femmes, la ministre islamiste en charge des questions des femmes ne semble nullement concernée par l’événement ni susceptibles de faire de grandes annonces pour l’occasion.

MUSTAPHA EL KHALFI: L’interview catastrophique accordée par le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement à la radio française « Europe 1″ et dont ce site « Actu-Maroc » a été le premier à en dévoiler le contenu, a fait un gros buzz sur les réseaux sociaux avec des commentaires ironiques et acerbes sur la prestation ratée du ministre.

DRISS BENHIMA: Le patron de la Royal Air Maroc subit en ce moment une très forte pression d’une partie de son personnel furieux après s’être vu interdire d’accomplir des prières en groupe au sein de l’entreprise. Ce n’est pas la première fois que des incidents de ce type se produisent, Benhima ayant toujours soupçonné une infiltration de salafistes parmi ses agents subalternes.

Commentaires