Les personnalités marocaines en baisse « du 11 au 13 mai 2015″

Les personnalités marocaines en baisse « du 11 au 13 mai 2015″

563
0
PARTAGER

ABDELILAH BENKIRANE: Rien n’arrête les attaques verbales frontales du
premier ministre contre tous ceux qui ne pensent as comme lui..Le
secrétaire général du Conseil National des Droits de l’Homme vient
d’en faire les frais à propos des dispositions du nouveau code pénal
quand il a subi les foudres du premier en raison de leurs divergences.

HABIB CHOUBANI: Empêtré jusqu’au cou dans plusieurs affaires dont
celle de son amourette avec une autre ministre, le titulaire du poste
des relations avec le parlement et la société civile refuse de
répondre à la convocation du parlement pour venir justifier les
dépenses faramineuses de l’organisation du dialogue national sur la
société civile, un vrai affront.

MUSTAPHA RAMID: Plus le temps passe plus les adversaires du ministre
de la justice mobilisés sur son projet de nouveau code pénal voient
leurs rangs grossir. Derniers en date, les homosexuels promettent de
mener la vie dure au ministre considérant que l’augmentation des
amendes les visant accroît la discrimination dont ils sont déjà
victimes.

AMINE SBIHI: Le ministre de la culture a quitté récemment son bureau
sans prévenir, un dossier sous le bras pour se rendre personnellement
au ministère des finances pour défendre sa secrétaire personnelle dont
l’avancement avait été retardé, ce que le ministre n’a pas apprécié et
est parti le dire de vive voix à son collègue des finances, chose
jamais entreprise au paravent pour défendre les dossiers des artistes.

Commentaires