Les personnalités marocaines en baisse « du 12 au 14 avril 2015″

Les personnalités marocaines en baisse « du 12 au 14 avril 2015″

735
0
PARTAGER

ABDELILAH BENKIRANE: Le premier ministre a été beaucoup critiqué sur
les réseaux sociaux pour ne pas avoir fait le déplacement à Tan Tan
sur les lieux du terrible accident de la route qui a endeuillé les
provinces du sud mais également tout le pays. Sa présence aurait pu
apporter, au nom de tout le gouvernement, un soutien moral attendu .

HAMID CHABAT: Très fort en discours populistes et en invectives, le
secrétaire général du parti de l’istiqlal, risque d’en payer
lourdement les conséquences à l’issue de deux procès retentissants que
lui intentent deux ministres islamistes pour atteinte à leur vie
privée et diffamation, d’autant plus qu’ils seront soutenus par les
militants de leur parti du PJD. .

MOHAMMED SAJID: Déjà très contesté pour sa gestion désastreuse de la
ville de Casablanca et alors qu’il risque de sérieux ennuis avec la
justice pour son passage à la tête du conseil de la ville, le maire de
la métropole veut se présenter pour prendre la tête du parti dont il
est membre, celui de l’Union Constitutionnelle, avec peu de chances.

FAOUZI LAKJÂA: Le président de la fédération royale marocaine de
football est dans le viseur des enquêteurs de la cour des comptes pour
ses gaspillages à grande échelle. Outre les indemnités mensuels des
encadrants de l’équipe nationale qui s’élèvent à près d’un milliard de
centimes, il y a également le montant des frais de location du siège
de la fédération qui atteignent les 400 000 dirhams mensuels. Qui dit
mieux ?

Commentaires