Les personnalités marocaines en baisse « du 15 au 17 mais 2015″

Les personnalités marocaines en baisse « du 15 au 17 mais 2015″

746
0
PARTAGER

HAMID CHABAT: Dans un nouveau dérapage incontrôlée, le leader du parti
de l’Istiqlal a commis ce que l’on peut appeler un crime de
lèse-majesté. Dans une récente interview, il a une nouvelle fois
essayer d’impliquer le souverain dans le différend qui l’oppose à son
rival Benkirane en accusant ce dernier de mener un complot
anti-monarchiste.

MUSTAPHA RAMID: Le ministre de la justice est le seul à croire que la
tempête suscitée par son nouveau code pénal finira par passer et son
projet adopté. sauf qu’au sein de la majorité gouvernementale
certaines voix et non des moindre se sont élevées pour prévenir que la
contestation de ce code par la population peut conduire à de graves
événements.

ABDELADIM EL GUERROUJ: Alors qu’il se croyait à l’abri des
conséquences du scandale relatif à l’achat d’une grande quantité de
chocolat pour sa consommation personnelle mais sur le compte de son
ancien ministère, le ministre de la formation professionnelle a été
invité gentiment à remettre sa démission qui reste la grande surprise
du remaniement.

RABIE LAKHLIE: Il est fréquent que les usagers des trais manifestent
contre les retards des trains principalement sur l’axe
Kénitra-Casablanca, mais cette semaine c’est toute la gare de
rabat-cille qui a été bloqué par des voyageurs furieux qui ont bloqué
la circulation des trains pendant plusieurs heures.Le directeur
général de l’ONCF n’a pas bougé de son bureau.

Commentaires