Les personnalités marocaines en baisse  » du 18 au 20 février 2015″

Les personnalités marocaines en baisse  » du 18 au 20 février 2015″

354
0
PARTAGER

LAHCEN DAOUDI: Le ministre de l’enseignement supérieur et de la
recherche est dans tous ses états après la découverte d’un nouveau
réseau de falsification des résultats aux examens dans l’université de
Kenitra. après une première affaire similaire dans celle de Casablanca
, le ministère doit envisager de revoir son système informatique.

AZIZ REBBAH: Le ministre islamiste de l’équipement qui est en même
temps président du conseil de la ville de Kénitra ne doit pas
s’attendre à des résultats faramineux lors des prochaines élections
communales. Ni lui ni son parti du PJD n’ont la côte auprès de la
population preuve en est qu’il est hué lors de ses passages et atteint
par des projectiles.

MUSTAPHA KHALFI: Échaudé par son intervention malheureuse dans le
débat sur les cahiers des charges dans les télévisions publiques, le
ministère de la communication préfère rester à l’écart de la bataille
qui oppose les responsables des deux télés nationales aux sociétés de
production sur le manque de transparence et le favoritisme .

MOHAND LAENSER: Le ministre à la double casquette de l’urbanisme et du
sport mais également chef du parti du Mouvement Populaire semble
incapable de faire face à ses nombreuses charges. Au ministère de la
jeunesse et des sports, un domaine qu’il ignore, les dossiers
s’amoncellent sur son bureau et aucune décision importante n’est
prise.

Commentaires