Les personnalités marocaines en baisse « du 22 au 24 mars 2015″

Les personnalités marocaines en baisse « du 22 au 24 mars 2015″

289
0
PARTAGER

ABDELILAH BENKIRANE: Le premier ministre a été pris au piège de ses
propres contradictions pour ne pas dire mensonges par omission, en
cachant à la Cour des Comptes, l’état réel de son patrimoine donnant
de lui une piètre image à toute la classe politique et à tous ceux qui
ont voté pour son parti lors des dernières élections.

MOHAND LAENSER: Le chef du parti du « Mouvement Populaire » est au plus
bas en ne sachant plus comment faire revenir ses opposants à la raison
en évitant la solution de l’exclusion. Depuis sa dernière réélection à
la tête de sa formation, le ministre à la double casquette, urbanisme
et jeunesse&sport, semble dépassé par les événements.

AZIZ REBBAH: Depuis qu’il est arrivé à la tête du département de
l’équipement , on ne compte plus les chantiers qui ont enregistré des
retards considérables ou qui sont entachés d’irrégularités au niveau
des marchés publics. Le ministre islamiste a également perdu du
terrain au niveau de ses résultats dans la gestion de la ville de
Kenitra.

ABDELWAHAB DOUKKALI: Pour sa première sortie médiatique depuis des
lustres dans le quotidien arabophone « Assabah », le doyen de la chanson
marocaine ss’est attiré les foudres de ses collègues en déclarant que
les mendiants étaient plus à l’aise dans leur situation matérielle que
les chanteurs. Il ne faut rien exagérer.

Commentaires