Les personnalités marocaines en baisse « du 9 au 11 juin 2015″

Les personnalités marocaines en baisse « du 9 au 11 juin 2015″

880
0
PARTAGER

MOHAND LAENSER: Le ministre de la jeunesse et des sports qui vient
d’être nommé à la tête de ce département après son départ de celui de
l’urbanisme, n’est vraiment pas fait pour ce poste. Alors que tout le
pays découvre que le pays a été privé de coupe du monde en 2010 après
un trafic de voix lors du vote de la Fifa, le ministre reste
étrangement muet.

LAHCEN HADDAD: Alors que les prévisions fournies par l’étranger
annoncent une année noire pour le tourisme national en raison d’un
effondrement des réservations pou les six prochains mois, le ministre
de tutelle vient de se déclarer très satisfait du bilan 2014 et ne
croit nullement que le pays enregistrera des baisses d’arrivées au
grand malheur des pros.

SALAHEDDINE MEZOUAR: A quatre mois des élections communales, le patron
du parti des indépendants est accusé par ses pairs de la coalition
gouvernementale de favoriser la transhumance de notables régionaux
vers sa formation du RNI, en totale violation des engagements pris. A
ce rythme, le chef de la diplomatie affiche déjà ses ambitions pour
2017.

NABIL AYOUCH: Une des dernières conséquences de la tempête relative à
son dernier film « Much Loved » le réalisateur controversé risque de
voir les portes des télévisions publiques se refermer sur lui et
mettre fin à ses juteux contrats en matière de productions. Il est
actuellement considéré comme le plus gros bénéficiaire de ces marchés.

Commentaires