Les personnalités marocaines en hausse « du 1 au 3 mars 2015″

Les personnalités marocaines en hausse « du 1 au 3 mars 2015″

340
0
PARTAGER

ABDELILAH BENKIRANE: Sentant le vent tourner à l’approche de la journée internationale de la femme le 8 mars, le premier ministre a fait adopter en conseil de gouvernement et par surprise, le projet de loi sur la mise en place du Conseil de la Parité longtemps demandée par les mouvements féministes qui maintiennent leur cahier revendicatif.

MOHAMMED BOUSSAID: Le ministre des finances a mis fin à une anomalie constitutionnelle en soumettant la banque centrale « Bank El Maghrib » au contrôle du parlement et à la Cour des Comptes, chose qui met fin à la totale autonomie de l’institution et à son statut particulier depuis sa création. Beaucoup de changements devraient suivre .

OTHMANE BENGELLOUNE: Alors que l’on croyait ses relations avec le milliardaire Miloud Châabi très  dégradées, le patron de la BMCE a fait montre d’ne solidarité à toute épreuve avec ce dernier qui vit des moments difficiles et qui a failli voir son entreprise de la SNEP vendue aux enchères suite à un litige avec une entreprise française.

ABDELAZIZ AFTATI: Quitte à déplaire à la direction de son parti qui souhaiterait le voir moins médiatisé, le député islamiste du PJD dont il dirige la commission de la transparence et de la bonne gouvernance, multiplie les auditions et les enquêtes suite aux accusations de corruption lancées par l’opposition concernant des élus de sa formation.

TALA HADID: La réalisatrice marocaine d’origine irakienne a obtenu le grand prix du festival national du film pour son opus « La nuit entr’ouverte » au titre de sa première participation à la compétition officielle et devant un public qui l’a encensée pour l’intelligence de son travail. D’autres productions méritaient amplement ce prix, mais elle eu le dernier mot.

Commentaires