Les personnalités marocaines en hausse « du 2 au 4 juin 2015″

Les personnalités marocaines en hausse « du 2 au 4 juin 2015″

1438
0
PARTAGER

SALAHEDDINE MEZOUAR: A la lumière des résultats enregistrés par celles
qui sont déjà en poste, le chef de la diplomatie voudrait instaurer un
quota au sein de son département pour avoir plus de femmes
ambassadeurs à l’étranger.
Le ministre des affaires étrangères marquera son passage en étant le
premier à instaurer la parité dans cette fonction.

ABDESLAM AHIZOUNE: En invitant des leaders politiques au mariage de sa
fille, le patron de Maroc-Télécom, a réussi la prouesse de les amener
à se saluer entre eux, surtout ceux en froid et en conflit ouvert
comme le premier ministre avec ses rivaux de toujours Hamid Chabat
l’istiqlalien et Driss Lachgar le socialiste, une scène surréaliste
pour l’assistance.

KHALID CHEDDADI: Alors que les caisses de retraite relevant de
l’administration publique sont menacée de faillite proche dans
l’attente de solutions miraculeuses, celle du privé, la CIMR, présente
un état de santé insolent et des chiffres à envier présentés par son
directeur général et qui, grâce à sa bonne gestion, peut se vanter de
réserves très confortables.

SARIM FASSI FIHRI: Le directeur général du centre Cinématographique
Marocain a fait preuve d’un courage exemplaire dans l’affaire du film
de Nabyl Ayouch. Il a estimé publiquement que la décision unilatérale
de la censure du film prise par son ministre de tutelle, celui de la
communication était totalement illégale et qu’il a l’obligation de
suivre les procédures.

HACHIM MASTOUR: Le jeune génie marocain qui affole le foot-balle
italien mais qui possède également la nationalité italienne a fait son
choix pour porter les couleurs de l’équipe nationale alors que la
fédération italienne avait fait pression sur lui pour qu’il y renonce.
Une excellente nouvelle qui va apporter du sang neuf et du brio à la
sélection de Baddou Zaki.

Commentaires