Les personnalités marocaines en hausse « du 22 au 24 février 2015″

Les personnalités marocaines en hausse « du 22 au 24 février 2015″

499
0
PARTAGER

CHEIKH BIADIALLAH: Le président de la seconde chambre a mis ses menaces à exécution et commencé les retenues sur salaire des conseillers faisant preuve d’absenteisme. D’autres mesures et d’autres sanctions sont dans le pipe pour pousser les membres de la deuxième chambre à faire preuve de plus d’assiduité , mais un peu tardivement.

OMAR HILALE: L’ambassadeur du royaume aux Nations-Unies a marqué un grand point en invitant le président de l’actuelle assemblée de l’ONU qui a accepté de se rendre au Maroc pour une visite officielle. Le déplacement se déroulera dans une conjoncture marquée par un forcing de la diplomatie marocaines auprès des instances internationales.

ABDELALI DOUMOU: retenez bien le nom de celui qui est appelé à prendre les rênes du nouveau parti socialiste qui sera crée dans quelques semaines pour accomplir voeu du regretté député Zaidi qui voulait quitter le parti de l’USFP après avoir essayé  de le réformer de l’intérieur. Ayant échoué, il ne leur restait qu’à quitter le navire pour une autre bannière.

ABDELALI BENAMOUR: Le président du Conseil de la Concurrence qui ronronne depuis sa création au lendemain de la nouvelle constitution a clairement fait savoir qu’il démissionnerait de son poste si les lois organiques entourant son institution ne sortent pas du circuit législatif. Une décision courageuse pour réveiller les députés de leur torpeur.

MOHAMMED KETTANI: En plus d’être un grand banquier dirigeant le premier groupe du pays, le patron d' »AttijariWafabank » est également un acteur important de la diplomatie parallèle notamment celle orientée vers l’Afrique. Il vient de le montrer en organisant une nouvelle édition du forum « Afrique Développement » en présence de plus d’un millier d’opérateurs africains.

Commentaires