Les personnalités marocaines en hausse « du 4 au 6 mars 2015″

Les personnalités marocaines en hausse « du 4 au 6 mars 2015″

355
0
PARTAGER

SALAHEDDINE EL OTHMANI: L’ancien ministre islamiste des affaires étrangères et de la coopération dans la première version du gouvernement Benkirane qu’il a quitté, ce psychiatre de formation a lancé un pavé dans la mare en se déclarant favorable à la légalisation de l’avortement sous certaines conditions et estimé que les évolutions plaident en ce sens.

FAOUZIA ASSOULI: La chef de file de l’ADFM, l’Association Démocratique des Femmes du Maroc, est la grande prêtresse de la grande marche prévue pour le 8 Mars à Rabat à l’occasion de la Journée Internationale de la femme. Elle et les autres organisatrices se sont fixées d’atteindre l’objectif jamais atteint d’un million de participantes.

ABDESLAM AHIZOUNE: Déjà connu sur le continent africain en matière de téléphonie, le patron de Maroc-Télécom le sera encore plus à travers le sport après avoir été nommé vice-président de la Confédération Africaine d’Athlétisme. Cette nomination semble avoir été prise pour avoir organisé brillamment au Maroc, les Championnats d’Afrique de cette discipline.

AMINA LAMRINI: Dix années après la création de la Haca, la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle, sa présidente et ses sages demandent plus de prérogatives et des changements dans la définition de leur mission. De plus, ils souhaitent pouvoir accorder de nouvelles licences à des radios privées ainsi que chaînes de télévision.

YOUNES BOUMEHDI: L’heureux patron de la station privée qui monte « Hit Radio » est le premier opérateur marocain à élargir son champs de diffusion en Afrique avec l’ouverture de pas moins de 5 antennes pour l’instant dans des pays desquels il a pu obtenir des licences en attendant d’autres. Une vraie expertise accompagne ce déploiement.

Commentaires