LES PERSONNALITES MAROCAINES LES MOINS APPRECIEES CETTE SEMAINE « 11 au 13...

LES PERSONNALITES MAROCAINES LES MOINS APPRECIEES CETTE SEMAINE « 11 au 13 février 2015″

452
0
PARTAGER

ABDELILAH BENKIRANE: Le chef du gouvernement est en chute libre, c’est le moins que l’on puisse dire. Sa dernière prestation devant le parlement a été une véritable catastrophe avec tout ce qu’un premier ministre ne doit pas dire ou faire devant les élus de la nation. Le comble a été atteint quand il a lancé des propos ambigus à la chef d’un groupe.

HOUSSEIN EL OUARDI: Le ministre de la santé a été stupéfait
d’apprendre qu’une équipe de télévision française a pu tourner sans autorisation dans une maternité de Rabat, un reportage sur le phénomène des avortements clandestins qui sont strictement interdits dans les hôpitaux publics. Le reportage a eu des retombées négatives en terme d’image.

HABIB CHOUFANI: Le ministre des relations avec le parlement et la société civile est donné comme partant dans le cadre du futur
remaniement ministériel. Il ne serait pas le seul qui se verrait
sanctionné pour ses multiles frasques dans la gestion controversée de son département alors que son parti avait lacé beaucoup d’espoirs en lui à un poste délicat.

MOHAMMED RAISSOUNI: Le prédicateur est à nouveau au centre d’une vaste polémique après avoir émis une fatwa interdisant aux soldats marocains de participer à la lutte contre « Dach » dans le cadre de la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis. Habitué des provocations, l’imam gêne beaucoup le parti islamiste qui dirige le gouvernement.

Commentaires