Les personnalités marocaines les moins appréciées cette semaine « du 16 au 18...

Les personnalités marocaines les moins appréciées cette semaine « du 16 au 18 février »

340
0
PARTAGER

RACHID TALBI ALAMI: Le service du protocole du président de la Chambre des représentants a commis un grave impair qui aurait pu conduire à un incident diplomatique avec la Finlande. Le ministre des affaires étrangères de ce pays en visite au parlement n’a trouvé personne pour l’accueillir à son arrivée et ce en raison d’un quiproquo.

HOUSSEIN EL OUARDI: Le ministre de la santé ne s’attendait
probablement pas à une telle levée de boucliers avec sa décision de révoquer le chef de la maternité de rabat, le professeur Chafik
Chraibi qui dirige en même temps une association de lutte contre
l’avortement clandestin et qui avait permis à une équipe de télévision étrangère de tourner un reportage sur le sujet dans ses services.

MUSTAPHA EL KHALFI: Le ministre de la communication est reparti en guerre contre certaines émissions diffusées sur les chaînes publiques surtout celles traitant d’affaires criminelles qu’il voudrait bien supprimer pour es remplacer par des programmes religieux. Les responsables de ces chaînes ont été rappelés à l’ordre et priés de s’exécuter.

SALIM CHEIKH: Le directeur général de 2 M continue de gèrer les
productions dans l’opacité. Pour la dernière trouvaille, une
adaptation de « Fort Boyard », le marché a été octroyé de gré à gré à une maison de production qui n’a aucune expérience en la matière, chose qui a valu à a programmation un long retard et le départ de sponsors.

Commentaires