Les plus grands pieds du monde à Paris

Les plus grands pieds du monde à Paris

320
0
PARTAGER

Les juges du livre Guinness des records sont venus en France pour constater et confirmer ce qu’il pressentait. Ses pieds sont les plus longs du monde: 38,1 cm pour le gauche, 37,5 cm pour le pied droit.

Ce jeune Marocain de 29 ans, qui vit en banlieue parisienne, reste aimable lorsqu’il déambule dans les rues de Paris et qu’il suscite la curiosité des passants. Etes-vous l’homme le plus grand du monde ? », lui demande-t-on régulièrement. Pourtant, tout est si compliqué. Il a des difficultés à se tenir debout correctement dans le petit appartement qu’il habite avec sa mère, doit se plier pour entrer dans un taxi ou prendre le métro.

Personne ne s’était vraiment préoccupé de son immense taille jusqu’à ses 18 ans, lorsqu’un médecin scolaire lui prescrivit des examens sanguins. « On a diagnostiqué que c’était une maladie très rare qui s’appelle l’acromégalie », a-t-il raconté.
Brahim souffre d’une tumeur bénigne de l’hypophyse qui, ainsi, secrète un excès d’hormones de croissance. Ces affections ne peuvent être traitées que par la chirurgie.

Une fois ses études universitaires de géographie achevées, il était si grand qu’il se rapprochait par la taille du Turc Sultan Kosen, 2,51 mètres, qui détient le record du monde. Brahim continue de grandir, mais à un rythme beaucoup plus faible et ne devrait pas atteindre les 2,51 mètres.

Il a contacté lui-même le livre Guinness, et dit qu’il est fier que l’immensité de ses pieds soit reconnue, même si la vie quotidienne est toujours très compliquée.
« J’ai beaucoup de difficultés pour trouver des chaussures, je dois les faire faire sur mesure. Mais c’est très cher », explique-t-il. Il rend régulièrement visite à un orthopédiste, qui lui a fabriqué des chaussures pointure 58.

Pour ce spécialiste, Jérôme Liegeon, fabriquer des chaussures de cette taille n’est pas une mince affaire. « Vous pensez bien que quand il y a un pied très très grand, la machine pour façonner ses formes, n’a pas forcément suffisamment de recul. Donc, il a fallu travailler sur le bout de la machine », a-t-il indiqué.

Brahim a été opéré une première fois au Maroc. Mais l’intervention n’a pas été suffisante pour réduire complètement la tumeur. Brahim espère que la renommée qu’apportera son record pourra l’aider à trouver les soins dont il a besoin.
« Ce record va être connu partout dans le monde, et des experts spécialistes se feront peut-être connaître pour l’aider », a souligné Craig Glenday, du livre Guinness des records.

 

 

AFP_____________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires