PARTAGER

Alors que l’a fête du sacrifice du mouton approche à grands pas puisqu’elle est prévue pour le 12 septembre, les éleveurs qui n’ont pas encore investi les lieux de vente habituels se veulent rassurants au sujet des prix et de l’offre.

Selon leur association, le prix des 6 à 7 millions de bêtes qui seront écoulées sur le marché, le seront dans une fourchette qui oscillera entre 30 et 45 dirhams le kg, soit pratiquement les mêmes tarifs que l’année précédente bien que la pluie ait fait défaut.

C’est la race du « Sardi » qui reste la plus chère avec une rallonge de 2 à 3 dirhams qui ne découragera pas les amateurs de sa viande très prisée par les familles à hauts revenus.

Interrogés pour le compte d’un sondage, les éleveurs estiment que le rituel reste bien ancré chez les marocains, et si certaines familles s’en éloignent, leur nombre reste insignifiant.

D’un autre côté, les sites commerciaux, sont devenus désormais incontournables pour certains dans l’achat de moutons en ligne en raison des nombreux avantages testés avec une réussite confirmée par une clientèle fidèle à cette offre de sites comme « Sardi », « Al Haouli », ou encore « Avito » , qui tous,  rivalisent d’ingéniosité pour changer les habitudes des achats de moutons auprès des éleveurs..

Commentaires